Conditions d'utilisation

  • La plate-forme de cooptation rémunérée de welinkit permet :
    • de publier les offres d’emploi et de mission de ses Clients (entreprises qui recrutent),
    • aux Coopteurs de déposer les CV des personnes de leur réseau intéressées par le poste.
  • En contrepartie d’une rémunération en cas de recrutement réussi, chaque Coopteur s’engage avant de déposer les CV sur le site :
    • à s’entretenir au préalable avec ses candidat(e)s afin de vérifier leur motivation et leurs compétences au regard du contenu du poste à pourvoir,
    • à obtenir leur accord préalable pour être contacté(e)s par l’équipe welinkit afin d’organiser un premier entretien téléphonique.
  • Dans son espace Coopteur (disponible sur le site), le Coopteur pourra suivre en temps réel l’avancée du recrutement de ses candidat(e)s.
  • En cas de recrutement réussi, welinkit procédera au règlement par virement sur le compte bancaire du Coopteur à la date de validation de la fin de la période d’essai.
  • Dans le cas d’un renouvellement de la période d’essai de 3 mois, le règlement par welinkit au Coopteur sera reporté à la date de validation définitive de la période d’essai.
  • Dans le cas d’une période d’essai non concluante, welinkit ne procèdera à aucun règlement au Coopteur.
  • Si un(e) candidat(e) est recommandé(e) par plusieurs Coopteurs pour une même offre d’emploi, c’est le Coopteur qui aura déposé en premier son CV qui sera considéré comme éligible au versement de la prime (en cas de recrutement réussi).
  • Aucune rémunération ne sera versée par welinkit aux candidat(e)s qui s’auto-cooptent sur une offre (auto-cooptation : le fait d’être à la fois Candidat(e) et Coopteur sur une offre).
  • Il est de l’entière responsabilité du Coopteur de déterminer si son activité de cooptation rémunérée est légale en vertu des lois qui lui sont applicables.
  • Jusqu’à deux cooptations réussies par an (activité occasionnelle), le Coopteur devra renseigner le montant de ses primes de cooptation perçues dans sa déclaration d’impôt (formulaire 2042 C). Les primes de cooptation seront ainsi soumises à l’impôt sur le revenu dans la catégorie Micro BNC. welinkit adressera pour signature au Coopteur un contrat d’apporteur d’affaires occasionnel avant de procéder au virement de la prime.
  • Au-delà de deux cooptations réussies par an (activité récurrente), le Coopteur devra avoir capacité à émettre des factures (SIRET micro-entrepreneur, indépendant ou société) : ces factures devront faire état des informations requises en vertu du droit français. Les revenus ainsi générés pourront être assujettis soit à l’impôt sur le revenu, soit à l’impôt sur les sociétés, ainsi qu’à différentes taxes qui seront à la charge exclusive du Coopteur.